Humeurs de vaches

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

jeudi 6 juillet 2017

Tout ce qui est excessif est insignifiant

LucetteOn se doutait bien qu’Emmanuel Macron allait bouleverser les usages et autres vieilles habitudes de la République, il a même été élu en grande partie pour cela. On aurait également dû se douter que ça n’allait pas plaire à tout le monde et notamment aux opposants rancuniers, aux journalistes perturbés dans leurs vieux schémas de pensée et d’une manière générale à tous les conservateurs qui n’ont pas encore compris qu’on ne pouvait plus faire de la politique comme au 19éme siècle.

Je passe sur l’appellation de « Jupiter » reprise dans une belle unanimité par toute la Presse et la classe politique. Surnom qui n’a évidemment aucun sens !

Parti du qualificatif plus ou moins pertinent de « président jupitérien », la formule a plu aux journalistes qui l’ont allègrement raccourcie en « Jupiter », décalage sémantique qui fait passer ce qui n’était qu’un comportement en un état. Cette transformation n’est évidemment pas neutre puisqu’autant se comporter comme un Dieu même romain peut être favorablement perçu, autant se prendre pour un Dieu, dans une démocratie égalitariste comme la France, c’est déjà beaucoup moins positif !

Mais peu importe aux journalistes qui, dans un parfait comportement moutonnier, répètent la formule à l’envie.

Mais surtout, que n’a-t-on pas entendu lorsque le Président de la République a émis la drôle d’idée de s’exprimer devant le Congrès, c'est-à-dire devant les représentants de la Nation. Qui plus est, juste avant l’intervention de son premier ministre pour son « Discours de politique générale »

Lire la suite...

mardi 7 juin 2016

Voilà qui est confirmé, la France est raciste !

LucetteDepuis des décennies qu’on nous le répète que la France est raciste, voilà que ce qui pouvait passer pour une affirmation sans fondement véhiculée par des personnes mal intentionnées s’avère, hélas, être la triste vérité.

Eh oui, il faut bien se rendre à l’évidence, la France est raciste, la chose est vérifiée, validée, tamponnée par deux grandes figures morales de notre société : Eric Cantonna et Karim Benzema.

Tout ce que nous répétait la gauche bien-pensante, la ribambelle d’associations droitdel’hommistes, antiracistes, anti-xénophobes, antifascistes et généralement antilibérales (ce qui n’a rien à voir), tout ce que ces gardiens de la vertu républicaine nous répétaient à l’envie sur un ton à la fois sévère et accusateur était donc vrai !

Lire la suite...

jeudi 28 avril 2016

Errare humanum est, perseverare cretinum !

Flora 2On devrait imposer un droit de suite aux politiciens qui vont s’extasier devant un modèle économique et politique étranger qu’ils présentent comme une réussite et dont nous devrions tous nous inspirer.

La remarque vaut évidemment pour tous ceux qui ont encensé les communismes de toute la planète, avant de s’apercevoir tardivement, qu’ils conduisaient immanquablement au totalitarisme et à la misère économique. Peu d’entre eux ont admis leur erreur.

Mélenchon fait partie de ces gens qui ont encensé feu son grand ami Chavez sans voir qu’il conduisait tranquillement son pays vers un inévitable désastre.

Déjà du temps de Chavez, la situation n’était pas brillante (voir ici un précédent billet). Malgré un prénom généralement réservé aux personnes de qualité, Nicolas Maduro, son digne successeur n’a fait que prolonger la politique de son mentor, basée sur le clientélisme, l’assistanat généralisé et l’omniprésence d’un secteur public parfaitement inefficace.

Le résultat ne s’est pas fait attendre, le Venezuela pourtant assit sur les premières réserves mondiales de brut, s’est enfoncé toujours plus dans une situation que l’on peut, sans risque d’exagération, qualifier de catastrophique.

Lire la suite...

mardi 8 mars 2016

Tradition républicaine oblige (10 ans plus tard)

FloraAussi étonnant que cela paraisse, en lisant que François Hollande remettait la légion d’honneur au prince héritier d’Arabie Saoudite, je me suis retrouvé 10 ans en arrière.

En 2006, dans un des premiers billets de ce blog, je m’étais déjà exprimé sur le sujet (ce qui ne nous rajeunit pas) lorsque Chirac avait décoré de la Grand-Croix de la Légion d’honneur l’infâme Poutine, soit disant au nom d’une tradition républicaine qui exigerait que les chefs d’états étrangers soient honorés !

« Il y a une tradition républicaine qui fait qu'on donne la plaque de Grand-Croix de la Légion d'honneur aux chefs d'Etat étrangers » avait-il prétexté.

C’est probablement par respect de la tradition, qu’en 1987 Mitterrand l’avait honteusement accrochée à la poitrine de ….Noriega, dictateur de sinistre mémoire, mais à l’époque j’étais à peine né et je ne m’en étais pas offusqué !

Lire la suite...

jeudi 25 février 2016

François : Pan sur ton bec Donald

BenoitL’échange de propos indirects mais peu amènes entre le Pape François et Donald Trump ne serait qu’anecdotique s’il n’était révélateur d'une vision dévoyée de la religion…rien de moins !

Au détour d’une conversation, et en référence à des déclarations de Donald Trump, le Pape a affirmé qu’ « (...) Une personne qui veut construire des murs et non des ponts n’est pas chrétienne ».

Ce à quoi Trump a spontanément répondu « Qu’un responsable religieux mette en doute la foi d’une personne est honteux » !

Toute la perversion des religions (et accessoirement la stupidité de Trump) tient dans cette répartie.

Lire la suite...

mardi 6 janvier 2015

55 millions pour faire tourner les places !

EdmondEn matière de politique du transport, tout le monde y va de sa petite initiative, dans un désordre et une confusion particulièrement remarquable.

On pense évidemment au dernier épisode en date avec comme actrice principale Ségolène Royal qui s’insurge soudainement contre la hausse des tarifs SNCF pourtant approuvée par son ministère quelques semaines auparavant.

Pour ma part, en tant que parisien, je pense également à une récente et déplorable initiative d’Anne Hidalgo.

Sous la pression des khmers verts qui polluent sa majorité municipale, Madame la Maire, a jugé bon de faire subir aux tarifs du stationnement résidentiel (qui pour ceux qui ne seraient pas familiers avec la langue française concerne les personnes résidents à Paris) une augmentation que l’on peut, sans exagérer, qualifier de substantielle.

Lire la suite...

mardi 18 mars 2014

Les Rapetous contre les lapins crétins

Ernest blog 120x90Il y a des moments comme ça ou la politique, ou devrais-je dire l’actualité politique, provoque chez moi une grande, très grande lassitude.

Alors que la période devrait-être plus que jamais consacrée aux débats nationaux et locaux, l’actualité n’est remplie que de vraies ou de fausses « affaires », de coups bas politiques et de propos polémiques.

Et les responsabilités sont très largement partagées.

A commencer par l’UMP dont les dirigeants deviennent de jour en jour de plus en plus insupportables. C’est bien simple, je crois que je préfèrerais encore aller à un concert d’Obispo plutôt qu’à un meeting de Coppé ou de Jacob, c’est pour dire !

L’UMP était déjà un parti en déshérence, sans projet, sans réel leader, dans l’ombre tutélaire et castratrice d'un revenant en faux catimini et qui a élu son président dans une grotesque mascarade. Et comme si cela ne suffisait pas, la voilà empêtrée dans des affaires qui, sans même préjuger s’il y a faute ou non, ne peuvent que contribuer encore un peu plus à renforcer son image d'affairiste.

Et ce sont ces gens là qui prétendent nous gouverner dans 3 ans !

La seule qualité que l’on peut leur reconnaitre c’est d’être passé maitre dans l’art de faire diversion.

Par chance pour eux mais pas pour nous, ils ont en face d’eux un PS et un gouvernement dont on se demande tous les jours s’ils sont idiots ou s’ils s’entrainent.

Lire la suite...

mardi 18 février 2014

Quand j’entends le mot culture je sors ma feuille d’impôts

ReinetteIls commencent sérieusement à me courir sur le haricot tous ces gens qui poussent des cris d’orfraies indignées parce qu’on ose imaginer de penser ne serait-ce qu’un bref instant à toucher à leur sacro-sainte Culture.

Certes, la proposition du MEDEF de supprimer purement et simplement le régime des intermittents peut difficilement être considérée comme très adroite. La grosse provocation n’a jamais fait avancer les choses, au contraire, elle braque et contribue à figer les positions. Pour autant, ce régime pose un réel problème et il faudra bien qu’il soit traité.

Et ce problème, parfaitement énoncé sinon dénoncé par la Cour des Comptes, c’est un problème à 1 milliard d’euros !

Lire la suite...

jeudi 12 décembre 2013

Elkabbach comme sur Canale 5

ZoraPetit coup d'énervement matinal.

Fidèle auditeur d’Europe 1, j’écoutais ce matin Jean-Pierre Elkabbach censé être une référence en matière d’interview politiques, interroger l’inénarrable Silvio Berlusconi.

On peut dire que Jean-Pierre Elkabbach sait faire preuve de compassion, et ce n’est pas ironique.

Non seulement il n’a, à aucun moment, renvoyé Berlusconi à ses turpitudes mais ses questions ont systématiquement été du pain béni pour ce pauvre et innocent Monsieur Berlusconi, persécuté par la Justice politique de son pays.

N’hésitons pas à être très clair, Jean-Pierre Elkabbach a pendant le petit quart d’heure qu’a duré l’entretien, servi la soupe à l’escroc italien. Toutes ses questions tendaient une énorme perche à son repris de justice d’invité pour qu'il puisse se poser en malheureuse mais néanmoins courageuse victime d’un vil complot politique. On se serait cru sur Canale 5.

Lire la suite...

mercredi 6 novembre 2013

Les excités du bonnet rouge

AminaC’est tout le problème avec les références historiques. Non seulement elles sont souvent utilisées de manière abusive mais elles permettent de reporter mécaniquement la légitimité du combat de glorieux ancêtres sur celui de leurs prétendus successeurs. Cette référence semble manifestement être montée à la tête des bonnets rouges bretons de 2013.

Certes il existe des raisons parfaitement objectives à leur colère, parmi elles il y en qui sont propres à la situation de la Bretagne mais pour autant, cela ne leur pas des droits particuliers par rapport au reste de la population. Cela ne leur donne pas le droit de crier plus fort que les autres, cela ne donne pas le droit de détériorer du matériel public et cela ne leur donne pas le droit de dicter leur loi à la collectivité toute entière.

Or, à travers la casse des portiques et surtout à travers l’ultimatum lancé au Gouvernement sur un sujet sommes toutes plus symbolique qu’autre chose, c’est bien ce que cherchent à faire les excités du bonnet rouge.

Lire la suite...

vendredi 18 octobre 2013

Une petite mauvaise humeur fiscale

GinaDécidément, le Gouvernement fait feu de tous bois pour récupérer quelques millions ici ou là quitte à justifier ses hausses de prélèvements avec une mauvaise foi à la limite de la malhonnêteté.

L’exemple du jour, peut paraître légèrement technique mais je ne doute pas qu’il soit néanmoins parfaitement compréhensible pour les lecteurs particulièrement futés et affûtés de ce blog.

Il s’agit de la fiscalité pesant sur les revenus perçus dans le cadre d’un PEA (Plan d’Epargne en Action).

Lire la suite...

dimanche 3 février 2013

Mariage gay, l'impossible débat !

BrédaIl est difficile d'avoir un véritable débat sur la question de l'ouverture du mariage aux couples homosexuels. Tout simplement parce que chacun en fait une question de principe souvent maquillée par des arguments qui se veulent rationnels.

Même si ce n'est pas son objectif, la tribune intitulée " les opposants au mariage gay sont à court d'arguments rationnels " le montre bien.

Il est en effet difficile de justifier son opposition au mariage gay par des arguments rationnels. Notamment parce que les partisans du mariage gay ont imposés leur manière de poser la question. Celle-ci est prise à l'envers, elle ne devrait pas être: " quels sont les arguments pour refuser de faire évoluer le mariage afin de l'autoriser aux homosexuels " mais plutôt : " quels sont les arguments pour accepter de faire évoluer assez radicalement cette institution ancestrale ".

En effet, le mariage entre 2 hommes ou entre 2 femmes ne répond pas à la définition du mariage puisque depuis le départ (et ça fait longtemps), celui-ci est défini tant par les églises que par la République comme l'engagement d'un homme et d'une femme l'un envers l'autre.

Et si on prend la question de ce côté-là, on tombe sur les mêmes difficultés à mettre en avant des arguments rationnels.

Démonstration :

Lire la suite...

samedi 21 avril 2012

Lutte contre le FN, la fausse barbe de Mélenchon

GalinetteDans un magnifique élan révolutionnaire, Mélenchon veut nous ressusciter le vieux combat entre communistes et fascistes. L’armée rouge contre la peste brune.

Il a récemment appelé au vote utile…contre Marine Le Pen, estimant que lui permettre d’arriver devant Le Pen serait « (…) non seulement une bonne action pour votre pays, mais pour toute l'Europe » !

Voilà à quoi en est réduit l’élection présidentielle, voter pour un illusionniste qui amènerait la France au désastre au détriment, en premier lieu, de tous ceux dont il se prétend le défenseur afin qu’il arrive devant une autre illusionniste qui amènerait la France au désastre au détriment, en premier lieu, de tous ceux dont elle se prétend la défenseure. Sachant que l’un et l’autre prétendent défendre les mêmes personnes !

Lire la suite...

mercredi 8 février 2012

Le bâtard se rebiffe !

GrimaudIl ya bien quelque chose de pourri dans le royaume de France et certainement d’ailleurs aussi !

Ca a commencé un matin, avec une information entendue à la radio, l’histoire du maire d’une petite commune (2 500 habitants) jugé pour avoir balancé une gifle à un ado qui l’avait injurié !

La radio, comme d’habitude, ne donnait aucune précision utile sur le contexte et sur la manière dont les événements se sont déroulés. Malgré tout, ma première impression, un brin énervée, fut de me dire que le petit con qui avait injurié le maire avait amplement mérité sa claque et qu’il fallait que les parents aient un sacré culot pour faire un procès au maire !

Sur le blog de Pascale Robert-Diard diffusé par LeMonde.fr, celle-ci raconte précisément le déroulement de la séance au tribunal, et c’est édifiant !

Lire la suite...

jeudi 5 janvier 2012

Le carnaval des indécents !

CoralieA quoi reconnait-on que l’on est en campagne électorale ?....à l’attention soudaine qui est portée aux entreprises en difficulté !

Et depuis plusieurs jours, impossible de se tromper, on est bien en campagne si on en croit tout la foule des politiques qui s’intéresse aux deux sociétés moribondes, SeaFrance et Petroplus.

D’un coté tout le gouvernement et Sarkozy lui-même sont mobilisés pour trouver des solutions de sauvetage, de l’autre ce sont tous les candidats à la présidentielle qui défilent pour apporter un soutien aussi ostensible qu’inutile aux employés de ces 2 sociétés.

Lire la suite...

- page 1 de 3