Le 15 juillet 2008, grâce à un juge Suisse courageux, Hannibal est arrêté puis inculpé à Genève. Lui et sa femme sont poursuivis pour avoir maltraité 2 de leurs "domestiques" à l’Hôtel Président Wilson. Ces deux domestiques disent avoir été battus, à maintes reprises, à coups de ceinture et de cintre. La femme "... est tuméfiée de partout, à la main, au bras, à la poitrine, et même sous l’œil". Hannibal et sa femme sont relâchés après avoir payé une caution de 500 000 francs suisses.

Notons qu'à cette occasion, Aïcha, fille de Mouammar et soeur d'Hannibal, promet de venger l'honneur de son frère contre ces "racistes" suisses.

En représailles 2 ressortissants suisses sont gardé en otage en Lybie sous un prétexte bidon.

Le 20 aout 2009, pour obtenir leur libération, le président suisse, Hans-Rudolf Merz va à Tripoli pour se déculotter, ce qui est pour le moins humiliant, en présentant ses excuses à la Libye "pour l'arrestation injuste de diplomates libyens par la police de Genève" (voir le billet de Lolik sur le sujet) !!!!

Tout ces agissements kadhfiens sont déjà extrêmement édifiants et méritent d'être régulièrement rappelés notamment à tous ces pays qui faisant passer les intérêts financiers avant toute autres considérations, vont se précipiter pour faire des courbettes au Duce libyen. Pour autant, ce qui m'a récemment fait sursauter et qui justifie ce billet, ce sont les propos récents et pas piqués des hannetons d'un autre membre de la famille: Seif al-Islam !

En effet dans la famille Kadhafi, il y a également Seif al-Islam que je ne connaissais pas jusqu'à récemment mais qui m'a fait d'entrée une très forte impression !

Figurez vous que Seif al-Islam, interrogé par un journal écossais à propos de la libération (scandaleuse) de Megrahi, auteur de l'attentat de Lockerbie, et surtout sur l'accueil triomphal reçu par ce même Megrahi, à son retour en Lybie, commence par nous dire qu'en fait, Lockerbie c'est de l’histoire ancienne (20 ans) ! ...sous entendu "pour n'allez quand même pas nous bassiner avec cette malheureuse histoire jusqu'à la fin des temps" !

Toujours plus fort, ce même Seif al-Islam Kadhafi nous explique benoitement que cet accueil aurait pu être beaucoup plus clinquant: «Il n’y a pas eu de célébration officielle, pas de garde d’honneur, pas de feu d’artifice ni de parade. Nous aurions pu préparer une bien meilleure réception» !.!!! si, si il a dit ça !!!!

Mais bien sur ! ...estimons nous heureux que kadhafi et ses fils n'aient pas décrétés le 21 décembre 1988 (jour de l'attentat) jour de fête nationale et érigé Megrahi, en héros national !!!

Cela n'aurait pourtant été que justice que de rendre hommage à ce brave Megrahi, qui a passé 20 ans en tôle pour un malheureux petit attentat qui n'a fait que 270 petites victimes de rien du tout !

Cela aurait d'autant mérité qu'après tout cet attentat il avait été commandité par Kadhafi lui même....quelle injustice il a subit ce pauvre homme !!!!

Le cynisme ignoble poussé à ce point là c'est du grand art....mais il n'a aucun mérite ce Seif al-Islam, c'est génétique chez les Kadhafi, l'ignominie est un don qui se diffuse de père en fils et quand on sait que Kadhafi a 7 garçons (et une fille, Aicha, celle qui traite les suisses de racistes parce qu'ils ont osés inculper son délinquant de grand frère), et bien la famille Kadhafi n'a pas fini de nous épater par son talent !