Bon, ça tombe bien, la question n’est pas très compliquée puisqu’il faut faire un choix au sein de ce gouvernement là, précisément et pas au sein de la classe politique toute entière et que fort heureusement on nous demande de désigner un seul meilleur ministre. S’il y a une difficulté c’est certainement de désigner un seul pire !

Le meilleur pour moi est une meilleure, c’est Christine Lagarde, sans trop d’hésitations puis viendrait ensuite, si on me le demandait, Bruno Lemaire !

Je ne vais pas répéter tout le bien que je pense de Christine Lagarde, par contre je lui ferais quand même le petit reproche d’avoir de temps en temps, faute d’avoir su résister aux amicales pressions de ses petits copains, joué à la politique professionnelle et en conséquence, énoncé quelques belles conneries auxquelles manifestement, elle-même ne croyait pas (je pense par exemple aux taux de croissance mirobolants).

Quand à Bruno Lemaire, discret, efficace, il a fait du bon boulot à Bruxelles avant que le buldozer Lelouch lui succède et il a très bien pris en main un domaine pour lequel il n’avait pourtant pas nécessairement de prédispositions.

Dans la catégorie le pire, celui qui, pour moi, arrive largement en tête c’est bien l’ami Brice Hortefeux !

Un gars comme Hortefeux ça vous plombe un gouvernement en 3 coups de cuillères à pot !

A une époque où 1/3 des français n’a pas confiance en sa Police, nous avions plus que jamais besoin d’un Ministre de l’intérieur irréprochable, qui sache aller au-delà du bête discours sécuritaire et qui donne l’exemple à ses troupes du respect qui doit guider chacune de leurs missions.

Au lieu de cela, nous avons un individu qui tient des propos limite racistes, qui signe des circulaires visant à virer massivement une communauté ciblée de notre territoire, qui trafique ou en tout cas nous bourre le mou sur les statistiques de sécurité, qui préfère l’esbroufe à coup de robocops à la discrète efficacité, qui dans la lignée de son petit prédécesseur impose des quotas absurdes à ses agents, qui par ce fait multiplie les gardes à vue abusives et dans lequel, à l’arrivée, personne n’a confiance !

C’est parce qu’il a joyeusement salopée une mission pourtant essentielle pour le bon fonctionnement de notre société que Brice à largement mérité son titre de pire ministre de ce gouvernement.

Je ne peux m’empêcher de citer ses outsiders, ceux qui n’attendent qu’un faux pas du leader, comme par exemple sanctionner un flic qui aurait tabassé un suspect, pour prendre sa place sur la plus haute marche du podium.

Les pires après le pire sont pour moi, dans l’ordre, Eric Besson pour n’avoir pas su ou voulu concilier respect de la Loi et humanité, Christian Estrosi pour son inefficacité en tant que Ministre de l’Industrie et sa surenchère sécuritaire, Bernard Kouchner pour avoir allégrement piétiné ses idéaux pour un maroquin et Roselyne Bachelot pour sa déplorable gestion de la Grippe A et pour ses grotesques interventions dans l’affaire de l’Equipe de France de foot !

Voilà, si Alexandre, Vlad et Val Le Nain, s'ils passent par là, veulent bien prendre le relai, je les lirais avec plaisir et intérêt !