On y a vu défiler toute la classe politique, même les plus extrémistes avec Besancenot ou Mélenchon, alors pourquoi pas la fille Le Pen ?...de quel droit Drucker priverait-il d’une telle tribune la représentante d’un parti qui, malheureusement, est le 4éme de France, alors qu’il en a fait bénéficier tous les partis et groupuscules de France ?

Drucker est pris à son propre piège. En commençant à inviter des politiques et notamment Besancenot dans son émission, il n’avait pas d’autre choix que de les inviter tous, ou du moins les représentants des plus importants partis.

On peut comprendre qu’il ne soit pas emballé à la perspective de convier le FN à s’assoir sur son canapé, mais ne pas le faire relèverait de l’abus de pouvoir et ne peut que donner au FN une occasion de plus de se poser en victime de l’establishment judéo-maçonnique !

Ainsi, ce bon Michel Drucker après avoir réussi l’exploit de rendre sympathique Bernadette Chirac, celui de rendre crédible Besancenot et supportable Mélenchon, va réussir celui de rendre fréquentable Marine Le Pen

Evidemment, s’il le fait, il va se faire agresser par tous les pseudos démocrates de Gauche, qui l’accuseront, à juste titre, d’attribuer ainsi un diplôme de respectabilité à Marine, mais tant pis pour lui, il fallait pas commencer !