Mercredi, nous avons pu admirer la triplette de ministres: Christine Lagarde, Pierre Lellouche et Frédéric Lefebvre faire la tournée des grands magasins parisiens à l’occasion de l'ouverture des soldes d'hiver précédemment inaugurées en grandes pompes !

Nous sommes quand même tombé bien bas, sous prétexte d’inciter les français à consommer puisque malheureusement la consommation est le seul moteur de croissance en France, 3 ministres vont faire les marioles dans des grands magasins au milieu d’un tas d’agités qui manifestement n’ont qu’une idée en tête dépenser leur argent en grosses conneries inutiles dont le seul mérite est d’être 50% moins chères que leur prix exorbitant d’origine !...grotesque !

Comme si l’image de 3 ministres s’extasiant bêtement devant des bacs pleins d’écharpes ou de chaussettes à moins 50% allait provoquer un élan d’enthousiasme capable d’inciter les foules d’acheteurs hystériques à se précipiter dans les boutiques toutes cartes bancaires dehors !

En arriver à faire des soldes un évènement national d’une telle ampleur, parce qu’on n’a pas d’autres solutions pour espérer atteindre le petit taux de croissance annoncé, est bien le signe que comme dirait l’autre « ce pays est foutu » !

Et puisque je suis chaud, je rajouterais qu’il ne faut pas perdre de vue que les soldes ne sont qu’un moyen d’enrichir un peu plus les chaines de vêtements internationales qui habituellement nous vendent 100 euros un bidule confectionné pour 2 euros par des petits chinois !

Bon, au suivant !

Le suivant ça a été les voeux d’Aubry à la Presse (Jeudi) !...ce fut Martine les bons tuyaux !

Je passe sur l’ennuyeux baratin habituel propre à tous discours de bons vœux annuels pour relever les bons conseils de Martine à Nicolas !

19ème minutes et 50ème seconde du discours : «M. le président si vous voulez qu'elle soit utile (note du traducteur : l’année 2011), vous avez une priorité: l'emploi, l'emploi, l'emploi!» …«L'emploi devrait occuper le gouvernement matin, midi et soir» ! … Puis un peu plus loin ce fut l’énoncé des recettes habituelles du PS du type «Retrouver le chemin de la croissance», «relancer l'avenir de l'industrie», «agir pour les jeunes» et «empêcher les licenciements financiers» !

En entendant cela je me suis dit : mais c’est pas vrai, elle est idiote ou elle en fait exprès !

Priorité l'emploi, l'emploi, l'emploi !!!

Comme si chaque Gouvernement ne répétait pas en boucle « notre priorité c’est l’emploi, notre priorité c’est l’emploi, notre priorité c’est l’emploi, notre priorité c’est l’emploi… »…ce qui ne veut évidemment strictement rien dire et ne sert qu’à leurrer les français en leur faisant croire que l’Etat peut agir directement sur l’emploi…sauf à embaucher en masse des fonctionnaires, ce qui ne peut évidemment pas durer bien longtemps !

Comme si l’emploi n’était pas la résultante de la croissance, elle-même résultante d’un tas de choses dont la réindustrialisation !

Comme si le gouvernement ne cherchait pas à retrouver le chemin de la croissance, relancer l'industrie ou même agir pour les jeunes !...le problème c’est que personne, en France, n’a encore trouvé comment faire !...et surtout pas les Socialistes !

Comme je ne lui ferais pas l’injure de la considérer comme idiote, j’en déduis qu’elle en fait exprès de prétendre que l’échec du gouvernement sur le front de l’emploi n’est que le fait d’un manque de volonté sous entendu qu’il suffise que le PS au pouvoir, en fasse sa priorité pour que, oh miracle, le nombre de chômeurs fonde comme neige au soleil !...ça m’a énervé !

Ce qui m’a également contrarié c’est le procès Zemmour (Mardi-Vendredi). Je ne vais pas remettre une couche sur ce que j’ai dis en Mars dernier sur cette triste affaire.

J’avais espéré que les associations gardiennes auto-proclamées du temple de la bonne pensée comprennent qu’elles ont tout à perdre à jouer les inquisiteurs obtus et à judiciariser cette histoire. Eh bien non !...tant pis pour elle, quelle que soit l’issue de ce procès elles auront nuit à la cause qu’elles prétendent défendre !

Soit elles sont désavouées par la Justice et elles s’en retrouveront encore un peu plus décrédibilisées, soit Zemmour est condamné pour avoir osé dire ce qui est malheureusement une vérité et il passera pour une victime de la censure !...dans tous les cas, en préférant l’anathème et la judiciarisation au débat, SOS Racisme, la Licra et autres Mrap auront contribué à entretenir le carcan idéologique stérilisateur qui étouffe des sujets pourtant importants comme l’immigration, l’intégration ou les communautarisme !

Inutile de dire que même si je n’ai rien à battre de ce petit con de cet insupportable Zemmour, son procès fait partie des mauvaises nouvelles de la semaine, une de celles qui a largement contribuée à mon humeur exécrable !

A ce stade là du billet, on pourrait se dire, qu’il y a déjà là matière suffisante pour pouvoir qualifier, sans excès de langage, la semaine comme bien pourrie, eh bien non !...quand y’en a plus y’en a encore !...et du gratiné !

C’est Alliot-Marie qui souhaite proposer le savoir-faire français à la police tunisienne pour « régler les situations sécuritaires » !!!

C’est d’une manière générale la classe politique française qui dans une belle continuité historique a fait preuve d’une étonnante indulgence vis-à-vis d’un régime totalitaire qui fait tirer sur ses manifestants !

Enfin, la cerise sur le gateau rance de l’actualité hebdomadaire, a été le Rallye Paris-Dakar, course pour vedettes en mal de sensation et dont tout le monde se tape, qui a encore fait une victime !

Bon, rassurez vous ce n’est qu’un autochtone, juste un paysan argentin qui a eu le malheur de rencontrer, au détour d’une piste, un 4x4 roulant à vive allure! …tous les ans c’est la même chose, la seule différence par rapport à ce qui se passait il y a quelques années c’est la couleur de peau des victimes, on est passé du noir africain au basané d’Amérique du Sud !

Semaine pourrie pour l’actualité française, heureusement que le Stade Malherbe de Caen vient de gagner contre Brest, à Brest, ce qui leur permet de sortir de la zone des reléguables …oui, je sais, on se rabat sur ce qu’on peut, même le plus futile !