Comment s’étonner que l’Islam fasse peur lorsqu’on voit les horreurs commises en son nom par quelques fous de Dieu et de son prophète !

Comment s’étonner que l’Islam fasse peur lorsqu’on voit que ces fous agissent sous les applaudissements et avec l’accord tacite de populations entières !

On tue encore et toujours au nom de l’Islam et contrairement à ce qu’on veut nous laisser croire, ce n’est pas le fait d’une poignée de terroristes agités incontrôlables !

Mercredi, Shahbaz Bhatti, Ministre pakistanais des minorités religieuses a été assassiné !

Sa faute, sa très grande faute, être catholique et surtout d’avoir plaidé pour la suppression de la peine de mort en cas de blasphème !...comme un fait exprès, malgré les nombreuses menaces reçues, il n’était pas protégé, pas de voiture blindée, pas de gardes du corps !

Vous me direz que la protection rapprochée n'a pas vraiment réussie à Salman Taseer, gouverneur du Penjab, la province la plus peuplée du Pakistan, qui a été, début Janvier, criblé de balles à bout portant, par un policier chargé de sa protection !

L'assassin, avait justifié son acte par le fait que Salman Taseer défendait Asia Bibi, chrétienne condamnée à mort, torturée, violée après avoir été accusée par des villageoises d'avoir insulté Mohammed et parce que, comme Shahbaz Bhatti, il s'était fait l'avocat d'un amendement de la loi contre le blasphème !

Plus terrible encore, le meurtrier serait devenu un "héros" aux yeux d'une grande partie de la population de la République Islamique du Pakistan. A son arrivée au tribunal, il aurait même été couvert de pétales de rose.
Selon l’AFP, plus de 40.000 personnes ont manifesté début Janvier à Karachi, pour le soutenir l’assassin et pour s'élever contre toute velléité de révision de la loi qui prévoit la peine de mort en cas de blasphème contre l'islam !

Tout ceci fait froid dans le dos, pour autant ne faisons pas d’amalgame, ne stigmatisons pas les musulmans dans leur ensemble (petit aparté : lorsque j’entends le verbe stigmatisé, je sors mon revolver comme dirait l’autre à propos de la culture. Vous aurez remarqué que la stigmatisation nous est servie à toutes les sauces surtout par ceux pour qui ne pas stigmatiser signifie surtout ne pas parler du problème). la France n'est pas le Pakistan et les musulmans français ne pratiquent cet Islam là !

Néanmoins, ce tragique évènement vient quand même nous rappeler, s’il le fallait encore, l’importance, sinon la nécessité, de prendre soin de notre belle laïcité !

Cela ne signifie pas pour autant nécessairement, qu’il soit besoin d’en débattre, commençons par l’appliquer strictement et sans dérogations et nous verrons ensuite si ça suffit !

Ps: Un entretien de Shahbaz Bhatti avec France 24 peu de temps avant sa mort