Certes on peut comprendre sa volonté de combattre le pessimisme ambiant, mais quand même, dire n’importe quoi en espérant ainsi redonner le moral à la France entière, est une méthode pour le moins hasardeuse et risquée.

Que va-t-il pouvoir raconter aux Français lorsqu’ils constateront que la pseudo reprise a fait pschitt et que le chômage continue à progresser ou au mieux à stagner et ce uniquement grâce aux emplois subventionnés ?

Qui va le croire la prochaine fois qu’il nous annoncera une « bonne nouvelle » ?

Comment expliquer le fait qu’il aille systématiquement à l’encontre de tous les avis d’experts (Economistes de tous bords, INSEE, Banque de France, FMI, Commission Européenne…) ?

L’optimisme poussé à ce point c’est de la béatitude et je ne peux pas croire que François Hollande soit béat à ce point.

Alors j’ai bien une explication. Elle vaut ce qu’elle vaut mais je n’en n’ai pas d’autre.

François Hollande est addict aux lunettes à réalité augmentée, des super Google Glass, il les a essayé et depuis il ne peut plus s'en passer, il ne voit le monde qu’à travers elles.

Je rappelle que selon Monsieur Wikipedia « La notion de réalité augmentée désigne les systèmes (au sens informatique) qui rendent possible la superposition d'un modèle virtuel 3D ou 2D à la perception que nous avons naturellement de la réalité et ceci en temps réel. »

Eh bien c’est tout à fait ça, François Hollande superpose à la réalité son modèle paradisiaque virtuel à lui. Un modèle dont il a lui-même paramétré les caractéristiques. Un modèle qui lui annonce une courbe du chômage au seuil d’un déclin magistral, un taux de croissance près à exploser, un déficit budgétaire qui s’apprête à enfoncer magistralement les 3%, un déficit du commerce extérieur qui fond comme neige au soleil, un Mélenchon qui l’applaudit à tout rompre, un Sarkozy en tôle pour avoir abusé d’une richissime petite vieille, un Montebourg aux ordres, une cote de popularité qui file à toute allure vers les 75%, une Angela Merkel qui l’appelle tous les jours pour lui demander son avis (pour Obama ça sera dans la prochaine version) et même un beau soleil à chacune de ses sorties.
Bon,ça commence à devenir ridicule son histoire, maintenant il va falloir soit qu'il les enlève ses lunettes roses, soit qu’il en distribue à tout le monde, parce que si tout le monde vit dans la même illusion il ne sera plus tout seul à être ridicule.