Humeurs de vaches

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

samedi 12 avril 2014

Les européennes, débuts ratés pour l’Alternative

AngelaIl y a environ 5 mois, l’UDI et le MoDem par l’intermédiaire de leurs chefs de file respectifs, Jean-Louis Borloo et François Bayrou, annonçaient un mariage sinon d’amour du moins de raison. L’Alternative était née avec comme principal objectif, faire bonne figure aux élections européennes.

Certes, les Municipales ont été l’occasion de tester l’alliance mais sans que ce soit réellement une réussite. Il y eu beaucoup de listes communes avec l’UMP et comme on pouvait s’y attendre c’est l’UMP et elle seule qui a été donnée comme la grande gagnante de ces élections. On n’a quasiment pas parlé de l’Alternative et très peu de l’UDI ou du MoDem.

A la veille des élections européennes, la situation n’est pas fameuse. Le dernier sondage en date met les listes UDI/MoDem en 4ème position avec 9% d’intentions de vote, loin derrière les trois premiers et talonnée par le Front de Gauche (8%). Certes ce n’est qu’un sondage, certes la campagne n’est pas vraiment lancée, certes l’abstention annoncée serait énorme et certes le nombre d’indécis serait lui aussi conséquent (34%) mais pour autant, 9% c’est peu. C’est le score de François Bayrou à la dernière élection présidentielle. Pour rappel le MoDem à lui tout seule avait fait 8,5% en 2009.

Lire la suite...

samedi 7 septembre 2013

Alliance MoDem UDI: Du gagnant - gagnant ?

PabloLa rumeur bruisse dans tout Paris voire dans la France entière, la grande famille du Centre serait prête à se reconstituer sinon à se réconcilier. Jean-Louis Borloo y croit, qui voit dans les récentes critiques de François Bayrou faites à François Hollande le signe qu’il est prêt à retourner au bercail avec le MoDem dans ses bagages. Le bercail de Bayrou étant bien évidemment la Droite.

Lire la suite...

lundi 19 novembre 2012

L'UD quoi ? L'UDI ?

GaelleIl y a un mois, presque jour pour jour, naissait, il faut bien le dire dans une relative indifférence, l'Union des démocrates et indépendants plus communément appelée UDI.

L'UDI a été portée sur les fonds baptismaux par Jean-Louis Borloo le 22 octobre 2012. Depuis, rien ou pas grand-chose. Certes, celui-ci a bien essayé de se montrer dans les medias mais ses interventions sont complètement passées inaperçues. Il faut dire qu'entre la bataille pour la présidence de l'UMP d'un côté, et l'observation attentive de l'action gouvernementale de l'autre, la place est réduite. Peu d'espace médiatique disponible et peu d'intérêt pour ce qui apparait comme une énième tentative pour reconstituer une force politique homogène au centre. En clair, il n'y a pas grand monde à s'intéresser à l'avènement d'un parti qui a pourtant selon les dires de son fondateur, " vocation à devenir le premier parti de France ".

Il faut dire, qu'outre le moment pas nécessairement bien choisis, il n'y a pas grand-chose dans l'UDI pour enthousiasmer les foules.

A commencer par son nom: Union des Démocrates et Indépendants.

Lire la suite...