leontineAfin d’apporter une nouvelle preuve de ma très grande objectivité, et dans le cadre de la mise en application des proverbes biens connus « qui aime bien châtie bien », « une fois n’est pas coutume » et « pierre qui roule n’amasse pas mousse » ….euh, non celui là il n’a rien à voir, donc dans le cadre des 2 proverbes précités, je m’en vais exceptionnellement formuler une légère critique vis-à-vis de …………..François Bayrou, si !

Interrogé sur RMC et BFM TV à propos du projet d’une refonte de la fiscalité du patrimoine et plus précisément sur l’idée d’une taxation des plus values immobilières sur les cessions de résidences principales, François Bayrou a répondu de la manière suivante (tel que repris par l’AFP) :