MélanieA le regarder d’un œil distrait, le congrès de Toulouse aura été une belle réussite. Il aura permis au Parti de montrer qu’il existe encore et pour faire bonne mesure, il aura également été l’occasion pour tous ses ténors soit de se déclarer fier d’appartenir au gouvernement Ayrault soit de l’assurer de leur soutien indéfectible.

Cela dit, à y regarder d’un peu plus près, il n’est pas certain que les affaires de ce gouvernement s’arrangent vraiment avec ce congrès. Si l’ambiance était à l’unité, on a bien senti qu'il a été l'occasion pour certaines personnalités et à travers elles pour certains courants de lui mettre la pression.