Humeurs de vaches

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Tag - Francois Hollande

Fil des billets - Fil des commentaires

samedi 1 décembre 2012

Montebourg piège Hollande à Florange

ZoéL'agression de Montebourg vis-à-vis de Mittal, et surtout la menace d'une nationalisation, même provisoire, de l'intégralité du site de Florange met une extraordinaire pression sur... François Hollande.

En évoquant publiquement, et avec la fougue dont il est coutumier, la possibilité d'une nationalisation des activités d'ArcelorMittal à Florange, Arnaud Montebourg a volontairement jeté un lourd pavé dans une mare si profonde qu'il n'est plus question d'aller l'y récupérer.

En clair, plus de marche arrière possible - ou du moins plus de choix possible pour François Hollande qui devient dépendant de la décision que prendra Lakshmi Mittal. Plus vraiment d'alternative, soit il approuve le principe de privatisation "temporaire" avec tous les risques que cela suppose, soit il la refuse et dans ce cas, il se le verra reprocher jusqu'à la fin de son mandat par tous ceux, et ils sont nombreux, qui trouvent l'idée magnifique. Sarkozy a trainé Gandrange comme un boulet pendant 4 ans, grâce à Montebourg, Hollande ne peux pas prendre le risque de trainer Florange derrière lui pendant...4 ans.

Lire la suite...

vendredi 9 novembre 2012

Réduction du déficit, c’est l’intention qui compte

Josepha et JosephineRécemment la Commission Européenne a pronostiqué un taux de croissance pour la France de 0,4% en 2013 soit moitié moins que les 0,8% tant espérés.

Aussitôt tout le gouvernement s’est empressé de contester haut et fort cette prévision, invoquant que la Commission n'est qu'une incurable pessimiste, que l’effet positif lié à la stabilisation de la zone euro « va intervenir beaucoup plus tôt au cours de l'année 2013 » (Sapin), qu’encore une fois elle se trompe: « la Commission n'avait absolument pas vu venir la crise en 2008, peut-être peut-on penser qu'elle ne voit pas venir la reprise » (Cahuzac) ou bien qu’elle n’a « pas en mains toutes les données» (Moscovici) … et qu’en conséquence les 0,8% sont toujours d’actualité.

Lire la suite...

jeudi 8 novembre 2012

Taxe sur les transactions financières: Rendons à Sarkozy ce qui est à Sarkozy

MeugletteLa taxe sur les transactions financières fait figure de serpent de mer. L’idée d’une taxe Tobin du nom de l'économiste américain James Tobin est ancienne (1972). Promue par Atac, elle a été reprise par Jacques Chirac puis par Nicolas Sarkozy, elle constitue maintenant l'un des chevaux de bataille de François Hollande.

À l'origine, elle devait être appliquée dans le monde entier, sur toutes les transactions financières et monétaires internationales et son produit consacrée à l'aide au développement.

A ce jour, elle est partie pour s’appliquer, au mieux, sur une grosse dizaine de pays européens, sur un périmètre de transactions réduit (les transactions financières) et les discussions vont bon train sur l’affectation de son produit.

Sans entrer dans le détail de cette taxe, sa mise en place probable au niveau européen fait d’ores et déjà l’objet d’une récupération politique par les socialistes qu’il me semble utile de relativiser.

Lire la suite...

samedi 20 octobre 2012

Les fautes de la République

LoupLe bref communiqué de François Hollande dans lequel, au nom de la République, il reconnaît « avec lucidité » la répression « sanglante » de la manifestation d'Algériens à Paris le 17 octobre 1961, a provoqué pléthore de réactions souvent indignées.

La Droite s’est tout particulièrement élevée contre ce qu’elle qualifie d’acte de repentance. Même François Fillon pourtant d’ordinaire mesuré, parle de « discours de culpabilité ».

Pourtant, on ne peut pas accuser François Hollande d’en avoir trop fait. Son communiqué tient en 3 petites phrases et en 42 mots. 42 mots pour enfin dire une vérité sur des faits qui ont conduit à des dizaines de morts et qu’on a cachés d’un voile pudique pendant plus de 5O ans, ne me semblent pas de trop. D’autant que les termes utilisés, quoique sans ambigüités ni faux semblants, ne font en rien ressembler ce communiqué à un acte de contrition.

Lire la suite...

lundi 10 septembre 2012

C’est un peu court Monsieur Hollande !

Gros benêtHier j’écrivais que pour rentrer dans les bonnes grâces des français, François Hollande devait expliquer sa stratégie, démontrer qu’il sait ou il va, et que même si cela demande du temps, qu’il a les solutions pour redresser le pays.

De ce point de vue son intervention de Dimanche soir est clairement insuffisante. Certes elle lui a permis, enfin, d’aborder des perspectives à moyen et long terme. Elle lui a permis de s’affirmer dans son rôle de grand timonier de la France et de réaffirmer la gravité de la situation et la nécessité de faire des efforts. Pour autant, elle ne sera probablement pas suffisante pour rassurer pleinement. Car il ne suffit pas de fixer un cap mais encore faut-il être crédible sur la manière d’y parvenir, à commencer par le calendrier.

Lire la suite...

dimanche 9 septembre 2012

Rassurez nous Monsieur Hollande !

Les_copines_blog.jpgDe plus en plus de français reprochent à François Hollande ce qui apparait à tort ou à raison comme de l'inaction.

En réalité, ce n'est pas que François Hollande reste totalement inactif, bien entendu, mais c'est que son action manque à la fois de visibilité et qu'elle est considérée comme insuffisante par beaucoup de français.

J'y vois trois raisons essentielles:

Lire la suite...

samedi 1 septembre 2012

Savoir laisser du temps au temps

Jeune couple avec enfantDe sondage en sondage, la baisse de popularité de Hollande se confirme et elle fait beaucoup gloser. Il faut dire qu'une telle baisse 3 mois après son élection est un bel exploit que seul Jacques Chirac avant lui avait réussi à accomplir.

Pour autant rien de vraiment surprenant à la baisse de sa cote de confiance, elle était même largement prévisible.

Lire la suite...

dimanche 22 juillet 2012

Pas (encore) de gros reproches à faire aux socialistes à part qu’ils ont raconté n’importe quoi pendant 5 ans !

LéonPassé un petit peu de temps sans écrire suite aux récentes élections. Il fallait attendre, pas envie de me lancer dans une critique immédiate et sans nuance de l’action ou des intentions d’un gouvernement fraichement nommé. D’autant que je n’étais pas franchement fan du précédent.

Pas envie non plus de commenter les annonces précipitées et donc prématurées d’un Peillon ou d’une Filipetti, le petit twitt (redondance volontaire) mesquin de Trierweiller ou les gesticulations de Montebourg.

Et surtout pas envie de discourir sur le combat annoncé entre Fillon et Coppé.

Lire la suite...

mardi 1 mai 2012

Le dilemme

GuillemetteJe vais essayer de l’énoncer le plus simplement possible ce dilemme :

Lire la suite...

jeudi 29 mars 2012

Mélenchon, boulet rouge de Hollande

MoniqueMélenchon s’est la petite bête qui monte, qui monte, qui monte ….dans les sondages.

Une petite bête qui va rapidement venir gratter sous le nez son meilleur concurrent François Hollande.

D’ores et déjà, le leader du Front de Gauche affiche son ambition, il sera en tête des formations de Gauche au premier tour ! exit le François, viré façon Jospin le François !

Même si l’hypothèse est pour le moins improbable, envisageons là un instant.

Lire la suite...

samedi 25 février 2012

Osons confier à François Bayrou la barre du paquebot France ne la laissons pas, à contrecœur, à un capitaine de pédalo incertain ou à un capitaine de scooter des mers incohérent !

LucieL’Hérétique, dans un billet à la fois très juste et très lucide, fait un constat qu’hélas nous faisons tous, qui est qu’après un bon départ, François Bayrou patine, qu’il piétine, qu’il ne progresse plus dans les sondages alors qu’il est encore loin du score auquel il est en droit de prétendre.

François Bayrou semble coincé entre la faucille le marteau hollandais et l’enclume sarkozienne et pour s’extirper de cette inconfortable situation, l’Hérétique en appelle à un « ouragan créateur », une sorte de maelstrom « d’idées innovantes et clivantes » qui lui permettraient de se différencier positivement et avec force de ses 2 concurrents.

Lire la suite...

samedi 11 février 2012

Hollande menteur ou fou: un peu les deux mon capitaine !

ArmandeUne discussion a été lancée par l’Hérétique et Hervé à propos de François Hollande et de ses promesses, l’Hérétique considérant que celui-ci ment et qu’une fois au pouvoir la raison l’emportera alors qu’Hervé plus pessimiste craint que Hollande soit sinon fou ou du moins inconscient et qu’il tentera de faire ce qu’il a dit !

Il est demandé à la fine fleur de la blogosphère pas trop marquée à gauche (*) d'exprimer son avis sur le sujet, et bien voilà le mien.

Lire la suite...

dimanche 29 janvier 2012

Hollande, de la difficulté à devenir raisonnable lorsqu’on n’en a pas l’habitude !

YolandeD’un avis assez général, François Hollande a marqué des points cette semaine, son discours du Bourget, ses propositions voire son débat avec Juppé ont contribué non pas à démontrer qu’il avait la stature d’un Président de la République (faut quand même pas pousser) mais qu’il n’était pas nécessairement ridicule en tant que prétendant à la fonction.

Comme je suis d’une honnêteté intellectuelle irréprochable, j’irais même plus loin dans le compliment en reconnaissant qu’il a fait preuve d’une certaine habilité politique.

Au Bourget nous avons eu droit au bon vieux discours de gauche avec en clé de voute la désignation du monde de la finance comme bouc émissaire, responsable et coupable de tous nos maux. Tous les symboles de la gauche ont défilés à la tribune, la laïcité, l’égalité, la taxation des riches, l’évocation obligée du 10 mai 1981 et même Albert Camus qui n’avait pourtant rien demandé à personne.

Ce fut clairement le genre de discours destiné à rassurer tous ceux qui doutaient de la fermeté idéologique de François Hollande. Oui, je suis de Gauche a-t-il ainsi affirmé, mieux encore, je suis de Gauche alors que rien ne m’y prédestinait, je suis de Gauche non par naissance (trop facile) mais par conviction murement réfléchie, c’est pour dire que c’est du solide.

Voilà pour ceux qui seraient tentés d’aller voir du coté de son meilleur adversaire, Mélenchon.

Pour tous les autres, tous ceux qui sont plus intéressés de savoir comment François Hollande compte s’y prendre pour nous sortir de la mélasse dans laquelle nous pataugeons que de l’entendre éructer contre le grand capital, ce furent les 60 propositions.

Lire la suite...

jeudi 1 décembre 2011

Sus aux teutons !

AgatheC’est assez rare pour être souligné, il y a un sujet sur lequel tous les socialistes sont d’accord…si, si… l’idée en question c’est qu’il n’est pas question de céder au diktat de l’Allemagne et de sa « politique à la Bismarck ». Pas question de remettre en cause un pouce de la souveraineté de la France et ceux qui y songeraient …suivez mon regard…..ne seraient que des munichois (c’est pas dit comme ça mais c’est l’esprit)!

Lire la suite...

samedi 26 novembre 2011

Hollande président ?.... 10 bonnes raisons pour dire bof !

AnitaL’hérétique m’a fort aimablement tagué sur un sujet lancé par Val le Nain consistant à donner « 10 bonnes raisons de ne pas laisser Hollande gagner l’Elysée » et je l’en remercie. Par contre, ce dont je ne le remercie pas, c’est d’avoir déjà tout dit et notamment que, au mieux, Hollande ne peut être qu’un second choix après Bayrou...du coup j'ai l'air d'un mauvais plagieur moi !

1 - Ma première raison, la principale, une raison qui en vaut 10 à elle seule, c’est bien que c’est Bayrou que je veux voir gagner l’Elysée. Et comme il n’y a pas la place pour 2 !

Ca, c’est la base !

Donc, si on fait l’hypothèse, malheureusement pas complètement improbable que Bayrou ne soit pas au second tour, mon choix entre les 2 candidats du second tour, ne peut être qu’un choix par défaut et comme le dit fort justement l’Hérétique « un candidat par défaut, ce n'est pas un bon candidat » !

Au second tour, je choisirai donc par défaut, le candidat dont le solde des colonnes débit et crédit est le plus positif ou le moins négatif.

Répondre à la question revient donc à lister les 9 premières lignes de la colonne débit de François Hollande ?

Alors allons-y :

Lire la suite...

- page 3 de 4 -