Humeurs de vaches

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Tag - Front National

Fil des billets - Fil des commentaires

vendredi 30 mai 2014

L’UMP, le PS et le FN sont dans un bateau, le PS et l’UMP tombent à l’eau ...

UlysseLa toute récente révélation de la Cours de Comptes qui nous dit que le Gouvernement a surestimé de près de 15 milliards les recettes fiscales, finit de discréditer un exécutif déjà à l’agonie. L’annonce de ces 15 milliards manquant, enterre très profondément l’idée bien illusoire que nous puissions atteindre les 3% de déficit en 2015.

La messe est dite et les carottes sont cuites pour François Hollande, son gouvernement et la France toute entière, qui clame sur tous les toits européens sont incapacité à se réformer. Autant, il est parfaitement injuste de mettre sur le dos de l’exécutif la malheureuse situation dans laquelle se trouve la France, résultat de décennies d’errances, autant son incapacité criante à trouver des solutions et/ou à les mettre en œuvre pour redresser le pays devient de plus en plus inquiétante.

François Hollande est le premier responsable de la désolante montée en puissance du FN.

Les seconds responsables sont sans conteste les nombreux leaders de l’UMP. Incapables d’avoir un discours cohérent, homogène et convainquant sur l’Europe, l’alternative « naturelle » au PS n’a pas su profiter du pitoyable état de son adversaire. Pire encore, elle s’est fait humilier par le FN. Il faut dire qu’elle a tout fait pour. Entre Guéno qui annonce qu’il ne votera pas pour la liste UMP, entre ceux qui tiennent sur l’Europe un discours bien proche de celui du FN et les affaires qui s’accumulent, rien de vraiment étonnant que ses électeurs traditionnels se soient abstenus ou été voir dans le pré d’à coté s’il n’est pas plus bleu.

Lire la suite...

vendredi 9 mai 2014

Voter FN ce n'est pas un vote de contestation, c'est un vote de destruction !

AdamoLes prochaines élections européennes s’annoncent catastrophiques. Catastrophiques pour la France et par ricochet pour l’Europe.

C’est bien simple, parmi les trois premiers partis donnés en tête et qui vont donc fournir l’essentiel des futurs députés européens, le seul qui a une idée claire, nette et précise de ce qu’il veut pour l’Europe c’est le FN. Et ce qu’il veut, c’est justement le moins possible d’Europe sinon pas du tout. Et ceux qui pensent que le propos est exagéré n’ont qu’à réécouter les propos de Le Pen père sur Europe 1
Il y dit clairement qu’une fois élu au parlement européen (il est tête de liste, il le sera) il n’y mettra pas les pieds. Ou du moins qu’il y assurera une présence minimum histoire de toucher son indemnité à plein (ça c’est moi qui le rajoute).

Lire la suite...

lundi 23 septembre 2013

Le FN au centre de la vie politique

VanessaTous les jours, le FN fait l’actualité bien aidé en cela par ses opposants.

Paradoxalement, ce sont autant les propos provocateurs de Marine Le Pen que le positionnement des autres partis politiques par rapport au FN qui contribuent à entretenir l’impression que le Front national est désormais au centre du jeu politique en France.
La récente position de François Fillon y a, de ce point de vue, largement participé.

Plus que sur le fond de ses propos qui consistaient simplement à dire qu’il est préférable de voter pour le moins sectaire des candidats, la faute de François Fillon a été de dire expressément que voter pour le candidat FN, même sous conditions, est une option possible.

Son affirmation est d’autant plus contestable que la notion de sectarisme est malheureusement très subjective tant on à tendance à amalgamer l’homme de convictions à un sectaire si ses convictions sont différentes des siennes. Et vice versa, puisque le sectaire peut aisément se présenter comme un homme de convictions.

En tout état de cause, c’est un magistral coup de main donné à Marine Le Pen qui depuis quelques années s’efforce de normaliser son parti ou du moins de lui donner une allure de respectabilité.

Lire la suite...