ChounetteCette année, Sarkozy a largement commémoré le 600ème anniversaire de la naissance de Jeanne d’Arc autrement appelée la pucelle d’Orléans.

Impossible de ne pas y voir une façon de courir après les électeurs du FN dont Jeanne est l’égérie depuis toujours. Le leurre est même plutôt grossier.

Tellement grossier qu’au-delà de cette petite manœuvre électorale, j’y vois surtout de sa part, une manière de se présenter comme le dernier rempart face aux ennemis de l’extérieur, jadis Jeanne face aux rosbifs, aujourd’hui Nicolas face aux marchés financiers et leurs acolytes les agences de notation !

Peut-être même qu’il a l’espoir de passer un jour à la postérité, l’espoir que dans 600 ans on se souvienne encore de celui qui aura bouté la crise hors de France !...après Jeanne la Pucelle d’Orléans, on aura Nicolas le puceau de Neuilly …en espérant qu’il ne finira pas aussi tragiquement !

Ou alors peut-être est-ce que Sarko utilise la pucelle Jeanne comme modèle pour tenter de se refaire une virginité …politique !