Humeurs de vaches

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

mercredi 17 juillet 2013

On ne transige pas avec l’ennemi

Black et deckerAmusant comme certains sujets se prêtent plus que d’autres à des propos passionnés et donc excessifs, agressifs et lapidaires.

Clairement, la taxe sur les transactions financières que 11 pays européens souhaitent mettre en place en fait partie.

Rappelons que pour ses promoteurs, cette taxe dite « Tobin » avait la prétention d’être universelle. Outre la beauté du principe, sa généralisation à l’univers tout entier devait permettre d’éviter les déplacements d’activité au profit des pays qui ne l’appliqueraient pas. Cette application mondiale a vite tourné à l’illusion avec le refus des principaux centres financiers de la mettre en œuvre : les Etats-Unis, le Japon, Singapour, Hong-Kong, la Suisse ou, en Europe, le Royaume-Unis et le Luxembourg s’y sont déclarés hostiles.

Faute d’un consensus ni mondial, ni même européens sur le sujet, elle été mise en place en avant première en France par Nicolas Sarkozy en 2012 bientôt suivie par l’Italie en 2013. Au niveau européens, et faute d’unanimité (on en est loin), 11 pays dont la France et l’Allemagne, ont décidé de monter le projet dans un périmètre réduit et dans le cadre d’une procédure un peu particulière dit de « coopération renforcée ».

Lire la suite...

vendredi 17 août 2012

Tenir ses promesses à tout prix, même les plus stupides !

GertudeLe prix de l’essence reprend sa progression au grand dam des nombreux automobilistes en vacances et des quelques politiques qui ne le sont pas.

Poussé par la hausse du baril et la baisse de l’euro (par rapport au dollar) notre litre de carburant gravit inlassablement, semaines après semaines, centimes après centimes, la côte qui le rapproche inexorablement de ses plus hauts sommets.

Rien de nouveau dans tout cela me direz vous, des périodes de hausse du pétrole il y en a eu de nombreuses avant nos jours et il y en aura de nombreuses après, chacun sait, et depuis longtemps, que le prix du pétrole n'est destiné qu'à monter !

Rien de nouveau en effet, sauf que notre bien aimé président, alors qu’il n’était encore que candidat, s’est cru obligé de faire une promesse pour le moins hasardeuse et que je qualifierais assez bien de complètement stupide.

Lire la suite...