EdmondEn matière de politique du transport, tout le monde y va de sa petite initiative, dans un désordre et une confusion particulièrement remarquable.

On pense évidemment au dernier épisode en date avec comme actrice principale Ségolène Royal qui s’insurge soudainement contre la hausse des tarifs SNCF pourtant approuvée par son ministère quelques semaines auparavant.

Pour ma part, en tant que parisien, je pense également à une récente et déplorable initiative d’Anne Hidalgo.

Sous la pression des khmers verts qui polluent sa majorité municipale, Madame la Maire, a jugé bon de faire subir aux tarifs du stationnement résidentiel (qui pour ceux qui ne seraient pas familiers avec la langue française concerne les personnes résidents à Paris) une augmentation que l’on peut, sans exagérer, qualifier de substantielle.