Humeurs de vaches

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Tag - Parti Socialiste

Fil des billets - Fil des commentaires

lundi 29 octobre 2012

Le congrès de Toulouse annonce un avenir pas si rose pour le Gouvernement

MélanieA le regarder d’un œil distrait, le congrès de Toulouse aura été une belle réussite. Il aura permis au Parti de montrer qu’il existe encore et pour faire bonne mesure, il aura également été l’occasion pour tous ses ténors soit de se déclarer fier d’appartenir au gouvernement Ayrault soit de l’assurer de leur soutien indéfectible.

Cela dit, à y regarder d’un peu plus près, il n’est pas certain que les affaires de ce gouvernement s’arrangent vraiment avec ce congrès. Si l’ambiance était à l’unité, on a bien senti qu'il a été l'occasion pour certaines personnalités et à travers elles pour certains courants de lui mettre la pression.

Lire la suite...

dimanche 22 juillet 2012

Pas (encore) de gros reproches à faire aux socialistes à part qu’ils ont raconté n’importe quoi pendant 5 ans !

LéonPassé un petit peu de temps sans écrire suite aux récentes élections. Il fallait attendre, pas envie de me lancer dans une critique immédiate et sans nuance de l’action ou des intentions d’un gouvernement fraichement nommé. D’autant que je n’étais pas franchement fan du précédent.

Pas envie non plus de commenter les annonces précipitées et donc prématurées d’un Peillon ou d’une Filipetti, le petit twitt (redondance volontaire) mesquin de Trierweiller ou les gesticulations de Montebourg.

Et surtout pas envie de discourir sur le combat annoncé entre Fillon et Coppé.

Lire la suite...

samedi 11 février 2012

Hollande menteur ou fou: un peu les deux mon capitaine !

ArmandeUne discussion a été lancée par l’Hérétique et Hervé à propos de François Hollande et de ses promesses, l’Hérétique considérant que celui-ci ment et qu’une fois au pouvoir la raison l’emportera alors qu’Hervé plus pessimiste craint que Hollande soit sinon fou ou du moins inconscient et qu’il tentera de faire ce qu’il a dit !

Il est demandé à la fine fleur de la blogosphère pas trop marquée à gauche (*) d'exprimer son avis sur le sujet, et bien voilà le mien.

Lire la suite...

mercredi 7 décembre 2011

Les socialistes au Sénat, un avant gout de 2012, ça promet !

JuliaFigurez-vous que le Sénat rose a retoqué le jour de carence que le Gouvernement souhaite imposer aux fonctionnaires lors d'un arrêt maladie.

Certes c’est l'Assemblée nationale qui aura in fine le dernier mot, mais pour autant cette décision, comme d‘autres d’ailleurs, est symptomatique de ce qu’est l’attitude du PS, une fois le pouvoir entre ses mains.

Dans l’exposé de ses motifs, la rapporteuse PS de la commission des finances nous dit ceci : « les conventions collectives couvrent intégralement 80% des salariés, qui ne perdent donc pas de rémunération au cours des trois premiers jours de congés maladie » …« Pour quelles raisons tous les agents publics devraient-ils perdre un jour de rémunération en cas de maladie ? ».

La première partie de ce que dit cette dame n’est pas faux, mais la conclusion est complètement anachronique !

Lire la suite...

jeudi 13 octobre 2011

Difficile de dire « Ah le beau président que nous aurons là ! »

PopeyeTiens, encore un petit mot sur la primaire socialiste et son dernier débat, puisqu’à part ça, l’actualité politique est particulièrement creuse….quoi ? ….on me glisse à l’oreille que l’actualité politique n’est pas aussi pauvre que je le prétends puisque Fillon serait poussé par l’UMP pour briguer la mairie de Paris !....ah ! mais on a raison, c’est passionnant comme information !...bon, soyons un peu sérieux et reprenons, je disais donc que faute d’autre actualité je me suis intéressé au débat d’hier soir entre les 2 impétrants. Rassurez vous, je ne me suis pas tapé le débat en direct mais j’en ai lu le compte rendu exhaustif (ici).

Certes je n’avais ni le son ni l’image, mais c’est préférable, parce que, plus je les vois, moins j’ai envie de les voir. François Hollande avec son air sinistre de « futur président de la république qui s’entraine à assumer sa fonction avec le sérieux et la hauteur qui convient » commence à m’exaspérer sérieusement. Il faudra lui expliquer qu’il devrait attendre un peu que la chose soit faite pour nous faire subir sa solennelle gravité présidentielle. C’est d’autant plus dommage que dans la vie, il semble qu’il soit plutôt marrant.

Quand à Martine Aubry, c’est un autre style, plus agressif, plus institutrice, mais tout aussi déplaisant. Son caractère fort est marqué sur sa figure et dans son ton cassant, et il ne laisse pas présager une extraordinaire ouverture d’esprit.

Lire la suite...

lundi 10 octobre 2011

Retour vers le passé !

AthénaLe résultat de cette primaire socialiste a déjà été largement commenté par moult brillants observateurs de la vie politique de la Gauche française, pour autant, j’ai quelques remarques à faire à son propos et je vais les faire :

Tout d’abord, son résultat confirme mon précédent billet dans lequel j’indiquais l’intérêt qu’il y a, même pour les « non sympathisants socialistes », à y participer.

Le score décevant de Hollande et celui élevé de Montebourg, mettent ce dernier en position de force. En clair, ils mettent le premier ministrable de Mélenchon en position, non seulement de faire basculer le scrutin sur Martine Aubry, mais surtout de « gauchiser » le projet des 2 finalistes et donc le projet du peut-être futur Président de la République.

Lire la suite...

vendredi 7 octobre 2011

Et si on allait tous voter à la primaire socialiste ?

La Fofolle 2A priori je n’avais aucune intention de participer à cette primaire réservée aux gens de gauche, catégorie à laquelle je n’appartiens pas (ni d'ailleurs à celle des gens de droite) puisque n’étant ni sympathisant du PS, ni des radicaux, ni, bien entendu, du Front de gauche et autres groupuscules extrémistes.

Malgré tout, je suis en train de me dire que comme c’est barré, il y a de fortes chances probabilités pour que le prochain Président de la république soit un membre éminent du Parti Socialiste et, qu’en conséquence, le résultat de cette primaire soit également celui de la présidentielle !

Du coup, sauf étonnant mais toujours possible revirement de l’opinion (ça c’est déjà vu), les véritables décideurs auront été ceux qui auront, de par leur vote, choisis le candidat Socialiste.

Lire la suite...

mercredi 28 septembre 2011

Martine Aubry, les vieilles recettes de Tonton

ZoraOn va dire que je fais une fixette sur cette pauvre Martine et qu’en l’accablant encore un peu plus, je tire sur une ambulance…ce qui n’est pas bien du tout. D’autant que j’ai également beaucoup de choses à reprocher aux autres candidats du PS.

J’en ai conscience, mais en fait, je crois avoir compris pourquoi Martine n’est pas ma favorite au sein des candidats PS. C’est parce qu’elle incarne, pour moi, un PS qui n’a pas bougé, le PS du projet de 2010, le PS des fausses promesses, le PS du ridicule « care », le PS sectaire de Benoit Hamon, le PS de Tonton, celui des années 80 (1980 pas 2080 !).

3 Informations récentes me confirment dans cette idée.

A l’occasion de déplacements en Normandie, Martine a rencontré les ouvriers, les vrais, vous savez ceux qui travaillent dans les usines qui ferment les unes après les autres pour un tas de raisons que les Socialistes n’ont toujours pas comprises (mais ils ne sont pas les seuls).

Elle y a notamment affirmé avec force et véhémence aux syndicalistes rencontrés que (je cite le journal Les Echos) « si la gauche revenait au pouvoir en 2012, elle rendrait les licenciements impossibles (en raison du coût) sur un site lorsque le groupe qui en est propriétaire fait de bénéfices » !!!

Lire la suite...

mercredi 21 septembre 2011

DSK le mistigri des socialistes

PénélopeAmusant ce petit jeu entre candidats socialistes consistant à essayer de se refiler le mistigri DSK !

Il faut dire que le bougre n’a plus vraiment la cote, sauf auprès de quelques irréductibles soutiens et de Manuel Valls à qui il faut bien reconnaitre une certaine constance voire fidélité.

En confirmant devant la France entière l’existence d’un pacte avec Martine Aubry, DSK l'a mise, (pour une fois) en tout bien tout honneur, sans dessus dessous. Outre qu’elle a toujours nié l’existence de ce pacte, il devient difficile pour elle de se prétendre hyper motivée pour assumer la présidence de la République à partir du moment où, elle apparait clairement comme une solution de secours, une sorte de pis-aller. Plus étonnant, Martine Aubry avait accepté de laisser la place à quelqu’un qui très probablement aurait porté un projet sensiblement différent du sien ….pas très sérieux tout cela !

Pire encore, il lui a volontairement ou non, donné le coup de pied de l’âne en la remerciant publiquement pour son soutien pendant les heures quelques peu difficiles qu’il a vécu, ce qui a obligé la pauvre Martine à se précipiter pour rencontrer les association féministes histoire de leur faire comprendre qu’elle n’a aucune accointance avec ce serial violeur de femmes de chambres de Sofitels.

Lire la suite...

jeudi 15 septembre 2011

Bayrou sur le (gros) fauteuil du milieu

Les 3 gardiennesEntre le PS et Sarkozy, l’espace est pour le moins mouvant et incertain. Avec DSK il aurait été certainement réduit, avec Montebourg ou même Aubry il serait certainement plus conséquent. Avec Hollande, il varie tous les jours. Hollande se présentant, en Juillet, comme le chantre de l’équilibre budgétaire, marche à plein sur les plates-bandes de Sarkozy….et de Bayrou. Hollande annonçant la création de 60 000 à 70 000 postes dans l’Education Nationale, marche sur celles de Mélenchon.

Quand à Ségolène, ça va ça vient, on va dire qu’elle fait une navette perpétuelle entre les concepts de Droite et de Gauche mais que de toute façon, elle est tellement clivante que face à Sarkozy qui l’est tout autant, l’espace entre les 2 serait énorme.

Pour autant, et quelle que soit la mouvante et incertaine superficie de cette contrée du milieu, la performance d’un candidat qui s’y positionnerait dépend évidemment de son profil et du nombre d’occupants qui y auront installé leur siège.

Lire la suite...

mardi 6 septembre 2011

On espérait Hannibal on a eu Louis XVI !

RoselyneDans la campagne électorale qui s’engage engagée depuis plusieurs mois déjà, il me semble ni simpliste ni partial de dire que la seule chance de Sarkozy c’est d’apparaitre le plus crédible pour faire face avec fermeté et courage aux crises qui nous menacent et aux réformes qu’elles nous imposent.

D’ailleurs les candidats à la primaire socialiste (euh, désolé Monsieur Baylet) ne s’y sont pas trompés qui, tous ou presque, tiennent un discours que l’on pourrait qualifier de raisonnable auquel disons le franchement, le PS ne nous avait guère habitué (doux euphémisme) !

Lire la suite...

mercredi 31 août 2011

Un PS trop beau pour être vrai !

La Fofolle 2Voir toute cette agitation au PS, ce foisonnement d’idées, cette ébullition cérébrale, cette diversité de points de vue, cette richesse de personnalités toutes plus brillantes les unes que les autres, peut tout à fait légitimement être considéré comme le signe d’un parti dynamique, moderne et vivant qui participe pleinement à la vie démocratique de notre pays.

Pour autant, derrière cette belle et démocratique façade, il y a quelque chose d’intrigant, de difficile à comprendre et par là même de dérangeant !

Voilà un parti qui est dans l’opposition depuis presque 10 ans et qui donne l’impression de tout réinventer 6 mois avant l’élection présidentielle, en clair d’improviser !

Pourtant 10 ans c’est long, ce ne sont pas les fervents soutiens du PS qui me contrediront (même si je les soupçonne de préférer rester confortablement dans l’opposition)!

Lire la suite...

dimanche 24 juillet 2011

La dette publique boulet des socialistes

Les copines 2Après la Grèce, l’Irlande, le Portugal et l’Espagne, c’est l’Italie qui est dans le collimateur des marchés (des préteurs) et ce, uniquement parce que la situation politique de ce pays est préoccupante avec un Berlusconi (enfin) sur le déclin et le scandale qui touche son ministre des finances pourtant censé être le garant d’une certaine rigueur dans ce pays qui en a bien besoin.

L’Irlande et le Portugal ont vu leur note, déjà pas bien haute, encore une fois abaissée et en conséquence le cout de leur crédit se surenchérir toujours plus. Le mauvais traitement du cas de la Grèce par l’Europe et plus précisément par les dirigeants de l’Eurozone, a contribué à enliser ce pays dans un bourbier merdeux duquel, plus le temps passe, plus elle aura de mal à s’extraire. On n’en est plus à essayer de sauver la Grèce d’un défaut de paiement, mais à trouver le meilleur moyen pour que le défaut de paiement ne soit pas qualifié de …défaut de paiement !

Lire la suite...

lundi 16 mai 2011

Le malheur de DSK fera peut-être le bonheur des autres !

Roméo 2èmeDifficile d’écrire sur un autre sujet que celui qui préoccupe la France entière sinon le monde entier, d’un autre coté, difficile d’écrire quoi que ce soit d’original sur ce sujet puisque nous sommes gavés de commentaires et de pseudos informations depuis hier. Je ferais donc bref.

3 options :

Soit DSK est vraiment coupable de ce dont il est accusé et dans ce cas, de 2 choses l’une, c’est ou un imbécile ou un grand malade. Compte tenu de ces antécédents, je pencherais plutôt pour l’option « grand malade » !

Soit il n’est qu’à moitié coupable, ce qui pourrait être le cas si son accusatrice consentante au début s’est laissé faire pour se raviser ensuite. Dans ce cas, compte tenu de sa situation, du lieu et du moment, c’est un inconscient à la limite du crétinisme. Soit, il est blanc comme neige (ciel, je vais avoir un procès du MRAP) et victime d’une machination et dans ce cas, ce n’est qu’un imprudent malchanceux !

Lire la suite...

mardi 5 avril 2011

Une fausse bonne idée et même pas anonyme !

La Fofolle 2Vous en avez peut-être entendu parler, selon une étude d'experts réalisée en collaboration avec le Pôle emploi, le CV anonyme aurait l’effet inverse de celui attendu.

Selon cette étude, avec les CV nominatifs les candidats issus de l'immigration ou résidants dans les zones sensibles ont une chance sur 10 d'obtenir un entretien contre une chance sur 8 pour les autres candidats. Mais lorsque le CV est anonyme l'écart ....s'accroît (si !), et de manière prodigieuse puisqu'il passe à 22 contre 6 …y’a pas photo si je puis dire !

Rappelons à ce propos qu’une Loi généralisant le CV anonyme a été votée en 2006 mais que le décret d’application n’a pas encore été publié dans l’attente des résultats d’une expérimentation.

Lire la suite...

- page 1 de 3