Humeurs de vaches

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

vendredi 7 octobre 2011

Et si on allait tous voter à la primaire socialiste ?

La Fofolle 2A priori je n’avais aucune intention de participer à cette primaire réservée aux gens de gauche, catégorie à laquelle je n’appartiens pas (ni d'ailleurs à celle des gens de droite) puisque n’étant ni sympathisant du PS, ni des radicaux, ni, bien entendu, du Front de gauche et autres groupuscules extrémistes.

Malgré tout, je suis en train de me dire que comme c’est barré, il y a de fortes chances probabilités pour que le prochain Président de la république soit un membre éminent du Parti Socialiste et, qu’en conséquence, le résultat de cette primaire soit également celui de la présidentielle !

Du coup, sauf étonnant mais toujours possible revirement de l’opinion (ça c’est déjà vu), les véritables décideurs auront été ceux qui auront, de par leur vote, choisis le candidat Socialiste.

Lire la suite...

jeudi 29 septembre 2011

Le débat des primaires, Montebourg +1 – 10 nous font -9 !

JeannetteJ’avoue avoir écouté d’une oreille distraite le débat des candidats à la primaire socialiste hier soir.

Je ne suis pas certain pour autant d’avoir loupé grand-chose si j’en crois les synthèses que j’ai pu écouter ou lire ce matin.

Néanmoins, j’ai quand même pu entendre Montebourg sur quelques unes de ses interventions. Sur la démondialisation, je passe vite fait, le concept me parait pour le moins léger et ressemble plus à un plan marketing qu’à un véritable projet.

Par contre, 2 autres de ses interventions ont capté mon attention, l’une que j’ai beaucoup aimée et l’autre qui m’a franchement mais alors franchement énervée.

Lire la suite...

jeudi 15 septembre 2011

Bayrou sur le (gros) fauteuil du milieu

Les 3 gardiennesEntre le PS et Sarkozy, l’espace est pour le moins mouvant et incertain. Avec DSK il aurait été certainement réduit, avec Montebourg ou même Aubry il serait certainement plus conséquent. Avec Hollande, il varie tous les jours. Hollande se présentant, en Juillet, comme le chantre de l’équilibre budgétaire, marche à plein sur les plates-bandes de Sarkozy….et de Bayrou. Hollande annonçant la création de 60 000 à 70 000 postes dans l’Education Nationale, marche sur celles de Mélenchon.

Quand à Ségolène, ça va ça vient, on va dire qu’elle fait une navette perpétuelle entre les concepts de Droite et de Gauche mais que de toute façon, elle est tellement clivante que face à Sarkozy qui l’est tout autant, l’espace entre les 2 serait énorme.

Pour autant, et quelle que soit la mouvante et incertaine superficie de cette contrée du milieu, la performance d’un candidat qui s’y positionnerait dépend évidemment de son profil et du nombre d’occupants qui y auront installé leur siège.

Lire la suite...

dimanche 24 juillet 2011

La dette publique boulet des socialistes

Les copines 2Après la Grèce, l’Irlande, le Portugal et l’Espagne, c’est l’Italie qui est dans le collimateur des marchés (des préteurs) et ce, uniquement parce que la situation politique de ce pays est préoccupante avec un Berlusconi (enfin) sur le déclin et le scandale qui touche son ministre des finances pourtant censé être le garant d’une certaine rigueur dans ce pays qui en a bien besoin.

L’Irlande et le Portugal ont vu leur note, déjà pas bien haute, encore une fois abaissée et en conséquence le cout de leur crédit se surenchérir toujours plus. Le mauvais traitement du cas de la Grèce par l’Europe et plus précisément par les dirigeants de l’Eurozone, a contribué à enliser ce pays dans un bourbier merdeux duquel, plus le temps passe, plus elle aura de mal à s’extraire. On n’en est plus à essayer de sauver la Grèce d’un défaut de paiement, mais à trouver le meilleur moyen pour que le défaut de paiement ne soit pas qualifié de …défaut de paiement !

Lire la suite...

lundi 24 janvier 2011

Cohn-Bendit n’a pas d’avis sur 2012…moi pas trop non plus !

Petrus et PetraMême si je n’ai pas la prétention d’avoir un avis plus pertinent que le sien, comme effectivement j’aime parler politique, je prendrai le relai que m’a fort gentiment proposé l’ami Faucon sur une chaine, initiée par Yann, consistant à commenter la réponse de Cohn-Bendit à la question suivante : « Il y a deux ans, vous aviez parié que Nicolas Sarkozy gagnerait en 2012, aujourd’hui vous pariez quoi ? »

La réponse en question, la voici : « Je ne vois pas la gauche gagner et je ne vois pas Sarko gagner ! Sarko est fort et en face, on peut tout faire pour un suicide politique collectif de grande ampleur » !

Lire la suite...

vendredi 21 janvier 2011

De l'interêt de certains sondages.....si !

GinetteIsabelle a tagué le ban (les autres) et l’arrière ban (moi) de la blogoboulle pour répondre à la question suivante : « les sondages sur les primaires du PS, vous en pensez quoi ? » !!!

Question a laquelle elle répond, en substance, qu’elle s’en tape, arguant notamment que l’important c’est la rose le projet du PS plus que celui ou celle qui le portera !

Comme 98,87% des chaines, celle-ci est partie de chez Nicolas qui, accoudé de bon matin à son comptoir, considérait avec beaucoup de circonspection un sondage sur les primaires du PS.

Lire la suite...

jeudi 20 janvier 2011

Eh hop, encore un p’tit sondage patron, c’est ma tournée!

GalinetteLes sondages c’est un peu comme la presse people, on méprise, on clame haut et fort que ce ne sont que des grosses conneries pour déficients mentaux, qu’on n’est pas assez débile pour mettre 1 euro cinquante dans ces torchons et….on se jette dessus quand on est chez le coiffeur !

En l’occurrence, en matière de sondages, mon salon de coiffure à moi c’est le métro dans lequel traditionnellement, en attendant de me faire trimballer d’une station proche de mon domicile à une autre proche de mon boulot, je parcours les journaux mis gracieusement à notre disposition comme Direct Matin ou 20minutes. Et je ne sais pas pourquoi mais ces journaux sont toujours très riches en sondages sur tout et rien et la plupart du temps sur pas grand-chose d’intéressant …ce qui ne m’empêche pas de me jeter dessus avec avidité !

Lire la suite...

lundi 17 janvier 2011

Moi je crois qu’il n’ira pas bis

Mylène Je répète depuis quelques temps maintenant que DSK n’ira pas, qu’il n’abandonnera pas son poste prestigieux auquel il a des chances d’être reconduit pour une hypothétique candidature à la présidentielle. Même si je suis conscient qu’il faut se méfier des sondages comme de la peste et que le sondage d’un jour ne fait pas le sondage du lendemain et à plus forte raison celui de dans 9 mois qui lui-même ne fait pas le résultat d’une élection, le dernier sondage IPSOS (à paraître jeudi dans Le Point) me confirme encore une fois dans cette impression.

En effet, que nous dit-il ce sondage ?

Lire la suite...

lundi 3 janvier 2011

La chasse au valls est ouverte !

Marguerite Alors que je rentrais de mes agapes normandes de fin d’année, lesté de quelques kilos supplémentaires et accompagné de ma dulcinée, dans ma belle automobile Citroën 5 places avec allumage des feux automatique et limitateur de vitesse ce qui est bien pratique sur l’autoroute pour ne pas avoir à se préoccuper des radars et même sur les routes mais là il se trouve que j’étais sur l’autoroute, enfin, bref, alors que je conduisais ma bagnole, j’ai pu écouter avec attention et intérêt Manuel Valls sur Europe 1 !

Lire la suite...

vendredi 26 novembre 2010

Primaires pièges à cons

Tip et Tap Ayant constaté au détour de mes déambulations bloguesques que même le gratin de la blogosphère de Gauche avait du mal avec les primaires du PS, notamment depuis l’annonce faite par Martine Aubry d’un pacte DSK-Aubry-Royal, et même si on ne me demande strictement rien et même si je n’y participerai pas pour cause de couleur orange et non pas rose…. je vais y aller quand même de ma petite et très modeste contribution.

Plus que le choix d’une personnalité, l’intérêt que je vois à ces primaires serait qu’elles permettent un véritable débat entre les différentes lignes de pensée au sein du PS, et qu’au final les militants tranchent sur celle que sera la ligne officielle en 2012.

Lire la suite...

lundi 31 août 2009

Les primaires ouvertes, l’élixir de la mère Martine !

Irène


C’est quand même extraordinaire, hier encore le Parti Socialiste était moribond, sans projet, sans leader et sans stratégie….
aujourd’hui, il est toujours sans projet, sans leader et sans stratégie mais complètement ressuscité, tout ragaillardi, dans une forme quasi olympique !!!!

Mais comment ce fait-ce ?

Peut-être est-ce grâce à des propositions particulièrement audacieuses, originales et innovantes faites à la Rochelle par Martine Aubry ?...comme par exemple :

Lire la suite...