Humeurs de vaches

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Tag - Razan Ghazzawi

Fil des billets - Fil des commentaires

mardi 20 décembre 2011

Razan Ghazzawi est sortie de son cachot mais pas sortie d'affaire !

Razan Ghazzawi
Il y a quelques jours, je relayais un appel à la libération de Razan Ghazzawi blogueuse arrêtée par la police de Bachar al-Assad.

J'apprends qu'elle a été libérée (contre une caution de 15.000 livres syriennes) Dimanche, et j'en suis évidemment ravi.

Pour autant, il est important de ne pas passer trop vite à autre chose, car Razan Ghazzawi doit encore être jugée.

Lire la suite...

mardi 13 décembre 2011

Libérez la blogueuse syrienne Razan Ghazzawi

Razan Ghazzawi

Plusieurs blogs « politiques » ont appelé à soutenir Razan Ghazzawi, blogueuse Syrienne opposante à Bachar al-Assad et emprisonnée pas ses sbires depuis le 4 décembre.

Ce n’est pas tellement dans mes habitudes de relayer les « pétitions », même s’il a pu m’arriver de répondre aux appels d’Amnesty International en envoyant un petit courrier à quelques uns des dictateurs qui parsèment le monde pour défendre la cause d’un de leurs sujets emprisonné.
Cette difficulté à m’impliquer n’est pas de l’indifférence mais s’explique par 4 facteurs (non, pas 4 Besancenots) :

  • La multitude des causes qui méritent d’être soutenues et la difficulté qu’il y a à les prioriser : pourquoi celle là et pas une autre
  • Le risque de manipulation, lié au fait qu’il est toujours très difficile de distinguer le vrai du faux ou les non dits dans les affirmations des défenseurs de l’opprimé (e)
  • Le sentiment de se donner bonne conscience à peu de frais, bien au chaud au sein de sa bonne petite démocratie occidentale
  • L’efficacité douteuse de ce genre de pressions : déjà qu’une résolution de l’ONU ne fait ni chaud ni froid à un Ahmadinejad, (feu) Khadafi ou autres Bachar al-Assad alors un billet de soutien de Nicolas blogueur français, aussi prestigieux soit-il, on peut, sans exagérer, penser qu’ils s’en tapent joyeusement le coquillard.

Lire la suite...