Le timide 2



Dans la famille Kadhafi, on connaissait le Père, Mouammar, tyran égocentrique et sans scrupule, soutien notoire à tous les terroristes de la planète, qu'on ne présente plus.

On connaissait également Hannibal au CV bien étoffé:

En 2001, cet Hannibal provoque une bagarre avec des policiers italiens qu'il asperge avec un extincteur. Aucune poursuite n'est engagée immunité diplomatique oblige.

En septembre 2004, aux alentours de 2 heures du matin, il fonce à 140 km/h au volant de sa Porsche sur les Champs-Elysées, il est bourré et de surcroit roule à contresens de la circulation !

Il refuse d'obéir au policiers qui l'ont interpellé, s'ensuit une bagarre avec les membres de son escorte à l'issue de laquelle un policier a le visage tuméfié, les cervicales abîmées, une côte cassée. 2 des gardes du corps sont arrêtés mais Hannibal est emmené à l'ambassade, d'où il repart tranquillement pour la Lybie.

En février 2005, il séjourne avec sa femme enceinte de 8 mois au Grand Hôtel, près de l'Opéra Garnier. Celle-ci se plaint aux agents de sécurité de coups qu'il lui aurait porté. Lorsqu'ils viennent calmer la situation, ils confisquent à Hannibal son 9 mm. Là encore aucune poursuite à son encontre.