Yolande




Hier matin, une petite information radiophonique passée vite fait, bien fait, à la limite de l’inaperçu, m'a néanmoins interpellée (ça veut dire énervée) !

Baroin aurait annoncé qu’il n’y aurait plus de contrôle fiscal enclenché à partir d’une « délation » !

Et pourquoi donc ?

Pourquoi, pour une question de principe stupide, priver l’administration fiscale de cette possibilité simple, peu couteuse et rapide, d’identifier des fraudeurs ?...fraudeurs qui je le rappelle, d’une certaine manière, prennent dans notre poche l’argent qu’ils ne versent pas !