NorbertCe matin, j’ai vaguement zappé entre radio (Europe 1) et télé (Canal) et dans les 2 cas, je suis tombé sur la journalistiquerie du jour consistant pour les journalistes, à demander à tous les dirigeants socialistes qui leur tombaient sous la main, s’ils trouvaient moral que pour se défendre, le présumé coupable DSK, en vienne à attaquer la présumée victime femme de chambre.

J’ai écris sur ce sujet il y a déjà 2 semaines, mais il semble manifestement, que la question ne fasse que commencer à tarauder les journalistes.