ChloéSarko et Merkel ont sauvé l’Europe sinon le monde de la catastrophe, ouf nous voilà soulagés !

Sans tomber dans la dramatisation sarkozienne, il était urgent d’agir, la situation était grave !

Je ne suis pas de ceux qui critiquent l’action de notre président, invoquant qui, une piteuse soumission à des allemands psychorigides, qui, une naïve génuflexion devant des chinois hégémoniques. Même si son intervention était inutilement polémique et qu’il aurait été certainement de meilleure politique de moins fanfaronner et de prendre un peu plus de hauteur, Sarko a indéniablement œuvré avec beaucoup d’énergie pour le bien de l’Europe et à travers elle de la France. D’un autre coté, difficile de lui reprocher de rester impassible devant les attaques dont il est l’objet de la part de l’opposition depuis plusieurs mois. Tout le monde est ouvertement en campagne électorale, sauf lui !

Pour autant, que penser sur le fond du plan dont l’Europe a accouché tardivement et à grand peine durant la nuit de Mercredi à Jeudi ?