Humeurs de vaches

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

dimanche 6 avril 2014

La France n’est pas à la hauteur de l’Europe

AmandaLa campagne pour les européennes a commencée, le soir du deuxième tour des Municipales.

Quelque chose m’a frappé lors de la soirée électorale de Dimanche dernier (sur France 2), ce fut le nombre d’intervenants qui ont trouvé le moyen d’accabler l’Europe et plus spécialement la Commission Européenne, coupable d’imposer la rigueur à la France. Rigueur qui, bien entendu, est la cause de tous nos maux. Seul le pauvre Moscovici n’a pas voulu utiliser cet argument pour expliquer la cuisante défaite du PS aux municipales. Et à tout point de vue il était bien seul. Cela préjuge assez bien de ce que sera la campagne pour les européennes.

Pourtant, soyons clair, net et précis, la France ne connait pas la rigueur !

Sauf à ce qu’on appelle rigueur le fait de ne pas pouvoir dépenser toujours plus sans aucune retenue.

En France, il n’y a pas eu de baisse des dépenses publiques, ni de baisse sensible du pouvoir d’achat…du moins pour ceux qui ont la chance d’avoir un boulot.

La France ne connait pas la rigueur, mais elle connait le chômage. Le seul véritable problème des français, il est là.

Et ceux qui nous racontent que s’il y a du chômage c’est à cause de la politique de rigueur dictée par Bruxelles qui bloquerait la croissance, sont de gros bonimenteurs.

Lire la suite...

mercredi 7 décembre 2011

Les socialistes au Sénat, un avant gout de 2012, ça promet !

JuliaFigurez-vous que le Sénat rose a retoqué le jour de carence que le Gouvernement souhaite imposer aux fonctionnaires lors d'un arrêt maladie.

Certes c’est l'Assemblée nationale qui aura in fine le dernier mot, mais pour autant cette décision, comme d‘autres d’ailleurs, est symptomatique de ce qu’est l’attitude du PS, une fois le pouvoir entre ses mains.

Dans l’exposé de ses motifs, la rapporteuse PS de la commission des finances nous dit ceci : « les conventions collectives couvrent intégralement 80% des salariés, qui ne perdent donc pas de rémunération au cours des trois premiers jours de congés maladie » …« Pour quelles raisons tous les agents publics devraient-ils perdre un jour de rémunération en cas de maladie ? ».

La première partie de ce que dit cette dame n’est pas faux, mais la conclusion est complètement anachronique !

Lire la suite...

samedi 8 mai 2010

Réhabilitons la rigueur !

Denise Ca y est, François Fillon a enfin donné le signal d’une véritable politique de rigueur …oups, désolé, ça m’a échappé…« de restauration des grands équilibres de nos finances publiques » …ouf, c’est quand même nettement mieux !

Imaginez vous que j’ai faillis confondre mesures d’économies et rigueur…y’ des moments ou je me dis que je suis vraiment un gros benêt !

C’est comme Christine Lagarde qui lors d’un moment d’égarement, s’est laissé aller à évoquer le terme maudit et qui s’est faite aussi sec et peu élégamment accuser par son chefFillon de moins bien maîtriser le français que l’anglais !

Lire la suite...

mardi 25 mars 2008

Vade retro rigoras

Anette



Le spectre de la rigueur titrait notamment l’Express de cette semaine !

Pas d’inquiétude nous dit Nicolas Sarkozy, il n’y aura pas de plan de rigueur !

Ouf ! Nous voilà rassurés, nous allons peut être échapper à l’horrible, l’infâme, l’abjecte, la repoussante et nauséabonde rigueur !!! …ouuuuuuffffffff !!!

Imaginez le drame …terminé le laxisme, l’incurie, le laisser-aller, ça serait le règne de la rationalité dans les raisonnements et dans les décisions ! …quelle horreur !

Imaginez des décisions et des discours politiques qui s’appuieraient sur un raisonnement construit, logique, rationnel et réaliste…mais ça ne serait plus la France !

Lire la suite...