Humeurs de vaches

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

lundi 7 mars 2011

Marine Le Pen en tête, Martine derrière à la peine !

CyntiaLa France entière et de tous bords (notamment Nicolas avec 3 bons billets), a commenté le sondage Harris Interactive publié hier par « Le Parisien », donnant Marine Le Pen à 23% des intentions de vote ce qui la positionnerait avant Martine Aubry et Nicolas Sarkozy grosso modo à égalité.

Comme un commentateur de la 25ème heure qui arrive après la bataille (mais j'en avais envie donc pas de raison de m'en priver), je vais m’en aller de mes 4 brèves réactions à ce sondage:

Lire la suite...

jeudi 20 janvier 2011

Eh hop, encore un p’tit sondage patron, c’est ma tournée!

GalinetteLes sondages c’est un peu comme la presse people, on méprise, on clame haut et fort que ce ne sont que des grosses conneries pour déficients mentaux, qu’on n’est pas assez débile pour mettre 1 euro cinquante dans ces torchons et….on se jette dessus quand on est chez le coiffeur !

En l’occurrence, en matière de sondages, mon salon de coiffure à moi c’est le métro dans lequel traditionnellement, en attendant de me faire trimballer d’une station proche de mon domicile à une autre proche de mon boulot, je parcours les journaux mis gracieusement à notre disposition comme Direct Matin ou 20minutes. Et je ne sais pas pourquoi mais ces journaux sont toujours très riches en sondages sur tout et rien et la plupart du temps sur pas grand-chose d’intéressant …ce qui ne m’empêche pas de me jeter dessus avec avidité !

Lire la suite...

mardi 5 février 2008

Ce fraudeur mon héros !

Interrogations

Un sondage OpinionWay pour Le Figaro et LCI publié dans le quotidien vendredi nous dit ceci :

50% des personnes interrogées estiment que la Direction de la Banque est la principal responsable du scandale de la Société Générale, 27% pensent que l'Autorité des marchés financiers (AMF) est la première à blâmer. Ils ne sont que 13% à juger que Jérôme Kerviel est le premier à incriminer.

Ce sondage stupéfiant est tout à fait révélateur d’une mentalité bien française qui consiste, systématiquement et quelles que soient les circonstances, à prendre le parti du petit contre le gros, du pauvre contre le riche, du faible contre le puissant et …du fraudeur contre l’autorité !

Lire la suite...

lundi 4 février 2008

Ephémère popularité

Cécilia


Le moins que l'on puisse dire c'est que la cote de popularité de Nicolas Sarkozy baisse à toute allure !
Selon le baromètre TNS Sofres/FIGARO-MAGAZINE à la question : «Faites-vous tout à fait confiance, plutôt confiance, plutôt pas confiance ou pas du tout confiance à Nicolas Sarkozy pour résoudre les problèmes qui se posent en France actuellement ? »

Ils étaient 65% à avoir "confiance" en Juillet 2007, ils ne sont plus que 41% en février 2008.

2 raisons sont principalement évoquées : L’exhibition bling-bling de sa vie privée qui commence à lasser sinon à choquer et la déception devant son incapacité à rehausser rapidement et significativement le pouvoir d’achat.

Ces 2 raisons sont évidemment tout à fait recevables mais, en toute logique, elles ne devraient pas être suffisantes pour provoquer un tel revirement d’opinion de la part d’un nombre conséquent de nos concitoyens.

Lire la suite...

mardi 24 octobre 2006

Qu’ils payent ces bons à rien !

...à la question « qui doit payer pour la dette de l’état ? » ...35 % des sondés ont répondus…accrochez vous ...

Chuchotements

Lire la suite...